Paëlla végétarienne

Avec les bons légumes verts du printemps, cette paëlla végétarienne est excellente ! On peut aussi mettre des haricots verts et des pois gourmands. Le principe est de rester sur des légumes verts pour la jouer végétal.

Ingrédients :

3 ou 4 verres de riz long blanc

1 poivron vert

2 courgettes

3 artichauts

1 poignée de petits pois frais

1 poignée de fèves fraîches

3 gousses d’ail

Persil

Colorant jaune + épices à paëlla

1 verre de purée de tomate

Sel et poivre.

 

Préparation :

Mettre une casserole d’eau à bouillir.

Pendant ce temps écosser les petits pois et les fèves.

Quand l’eau boue, les mettre à cuire pour 4 minutes. Retirer et égoutter, et mettre de coté.

Couper la courgette en deux dans le sens de la longueur, puis la débiter en tranches fines. (Si les courgettes ont beaucoup de graines, les enlever). Les mettre ensuite dans une poêle avec un filet d’huile d’olive et les faire légèrement revenir (10 minutes environ).

Pendant ce temps, nettoyer les artichauts pour ne récupérer que le coeur, les passer au citron pour qu’ils ne noircissent pas. Les couper en 4 ou plus s’ils sont gros.Ensuite, les déposer dans une poêle avec un fond d’eau, recouvrir et laisser cuire à feu doux environ 30 minutes.

Dans la poêle à paëlla, faire revenir dans un filet d’huile d’olive le poivron coupé en lanières puis les retirer.

A la place, mettre l’ail écrasé et le persil haché. Laisser chauffer 2 ou 3 minutes puis ajouter la tomate.

Saler, poivrer puis ajouter le colorant et l’épice. Laisser frémir à feu doux pendant 10 minutes.

Ajouter alors l’eau (2 volumes d’eau pour 1 volume de riz) et porter à ébullition.

Quand ça boue, ajouter le riz, remuer et laisser cuire 10 minutes.

Ajouter tous les légumes, bien remuer et laisser cuire jusqu’à cuisson du riz (environ 10 minutes de plus). Couper le feu et laisser reposer 5 minutes.

Servir avec un filet de jus de citron.

Publicités

Riz cantonais

Indispensable pour le nouvel an chinois, le riz cantonais peut se préparer avec du poulet, du jambon, du porc laqué, des crevettes… Le principe est toujours le même, il faudra juste mettre l’élément choisi (cuit) à la place des saucisses chinoises. 

Ingrédients :

500 g de riz thaï                                 2 c. à c. de sauce soja

1 poireau                                               1 c. à c. de nuoc nam

1 oignon                                                2 c. à s. de gingembre en poudre

3 saucisses chinoises                       1 petite boite de petits pois

3 oeufs                                                  1 cebette

 

Préparation :

Découper l’oignon et le poireau en tous petits morceaux. Les faire fondre dans un wok.

Pendant ce temps battre les oeufs et les faire cuire à sec en remuant constamment pour faire une brouillade sèche.

Puis découper les saucisses en tranches très fines et réserver.

Cuire le riz (à la rizeuse de préférence).

Ajouter les petits pois égoutés aux oignons puis mettre le soja, le nuoc nam et le gingembre. Bien mélanger et laisser 2 minutes sur le feu.

Ajouter le riz cuit et bien bien mélanger.

Parsemer de rondelles de saucisses et de cebettes.

rizconto-1

Risotto au fenouil

On ne peut pas faire un risotto avec n’importe quel riz, il en faut du spécial risotto. On en trouve maintenant en grande surface mais il faut toujours choisir les marques italiennes si l’on en trouve. 

Ingrédients :

200 g de riz (carnaroli ou arborio) par gros fenouil

2 ou 3 fenouils

1 bouillon cube aux légumes

Sel et poivre.

 

Préparation :

Couper le fenouil en tous petits morceaux et les faire cuire tout doucement dans une gamelle couverte pour les rendre transparents. Saler et poivrer.

Quand les fenouils sont presque cuits, mettre une grosse casserole à chauffer avec de l’eau et le bouillon cube.

Quand c’est chaud, baisser le feu pour garder l’eau chaude.

Mettre le riz sur les fenouils fondus et faire revenir 2 minutes.

Monter ensuite le risotto. (une louche de bouillon à la fois à chaque fois que le riz l’a bu en touillant).

Quand le riz est cuit, mettre une dernière louche, couper le feu et couvrir en attendant de passer à table.

On pourra ajouter une noisette de beurre pour l’onctuosité.