Sauce aigre-douce

Idéale pour accompagner les Sambos de madame Parent, pour y tremper des beignets comme les Kofta au poulet ou les Merlans en cromesquis ou tout simplement à mélanger avec des gambas sautées. Indispensable pour l’apéro ou un repas chinois.

Ingrédients :

1 petit oignon

65 g de poivrons

5 c à s de vinaigre de riz

2 c à s de ketchup

2 c à s de sucre roux

1 c à c de maïzena

15 cl de jus d’ananas

1 pincée de sel

 

Préparation :

Emincer l’oignon puis le faire fondre à couvert.

Emincer finement le poivron et l’ajouter aux oignons, faire revenir 3 minutes.

Ajouter le vinaigre, le sucre, le jus d’ananas, le ketchup, le sel et la maïzena.

Porter à ébullition et laisser réduire 5 minutes à découvert.

Publicités

Nems

D’origine vietnamienne, ce petit paté impérial accompagne souvent nos repas asiatiques. On aime les manger avec du Riz cantonais. Pour les nems au poulet, il faudra juste mettre du poulet à la place du porc. Pour les nems aux crevettes, il faudra mélanger de la chair de crabe à celle de crevettes hachées et ajouter une grosse crevette entière quand on roule. Pour des nems végétariens, il suffit de mettre plus de légumes et ceux qu’on aime (crus râpés).

Recette pour une vingtaine de nems.

Ingrédients :

350 g de viande de porc haché

1 oignon

1 cebette avec le vert

1 oeuf

20 de champignons noirs séchés (ou 10 g + 10 g de champignons parfumés secs)

1 carotte

40 g de vermicelles de riz

Galettes de riz

1 c. à c. de sauce soja

Poivre

1 c. à s. de nuoc nam (ou 2 bonnes pincées de sel)

nems-1

Préparation :

Mettre les vermicelles et les champignons dans de l’eau chaude pour les faire gonfler.

Couper grossièrement l’oignon et la cebette et les mettre à fondre.

Eplucher, rincer et râper la carotte.

Egoutter les champignons.

Egoutter les vermicelles et les couper en petits morceaux.

Mettre à mixer, ou couper très finement, les champignons avec les oignons.

Déposer ce mélanger mixé dans un saladier et y ajouter la carotte, la viande, les vermicelles, le soja, le nuoc nam, l’oeuf et le poivre.

Bien malaxer avec les mains.

Sur un torchon mouillé, déposer les galettes, les mouiller avec de l’eau vinaigrée.

Déposer la farce dessus et rouler.

Laisser sécher au frigo au moins 1 h.

Faire frire et déposer sur du papier absorbant.

nems-2

Riz cantonais

Indispensable pour le nouvel an chinois, le riz cantonais peut se préparer avec du poulet, du jambon, du porc laqué, des crevettes… Le principe est toujours le même, il faudra juste mettre l’élément choisi (cuit) à la place des saucisses chinoises. 

Ingrédients :

500 g de riz thaï                                 2 c. à c. de sauce soja

1 poireau                                               1 c. à c. de nuoc nam

1 oignon                                                2 c. à s. de gingembre en poudre

3 saucisses chinoises                       1 petite boite de petits pois

3 oeufs                                                  1 cebette

 

Préparation :

Découper l’oignon et le poireau en tous petits morceaux. Les faire fondre dans un wok.

Pendant ce temps battre les oeufs et les faire cuire à sec en remuant constamment pour faire une brouillade sèche.

Puis découper les saucisses en tranches très fines et réserver.

Cuire le riz (à la rizeuse de préférence).

Ajouter les petits pois égoutés aux oignons puis mettre le soja, le nuoc nam et le gingembre. Bien mélanger et laisser 2 minutes sur le feu.

Ajouter le riz cuit et bien bien mélanger.

Parsemer de rondelles de saucisses et de cebettes.

rizconto-1

Poulet au saté

Un grand classique excellent et rapide !

Ingrédients :

4 filets de poulet

1 oignon

1 grosse tomate mure

2 c. à s. de maïzena

4 c. à s. de poudre à saté

60 cl d’eau

Préparation :

Découper les filets en minces lanières puis les faire revenir sans être colorées.

Pendant ce temps, découper l’oignon et la tomate en petits bouts.

Mettre le saté dans un bol avec l’eau et bien mélanger.

Retirer la viande et réserver.

Déglacer avec les oignons, laisser fondre les oignons et ajouter la tomate. Ajouter ensuite le bouillon de saté, bien mélanger et laisser mijoter une demi heure.

Passer ensuite la sauce au tamis en écrasant. Remettre sur le feu.

Prendre un peu de la sauce dans un petit bol et y délayer la maïzena, l’ajouter et donner 2 ou 3 bouillons pour épaissir.

Ajouter la viande et couper le feu. Attendre 5 minutes avant de servir avec du riz vapeur thaï.