Rochers coco

C’est ma recette préférée pour passer les blancs d’oeufs non utilisés ! Selon si on les préfère tous blancs ou plus caramélisés, il faudra modifier le temps de cuisson (compter 10 minutes minimum).

Ingrédients :

120 g de noix de coco râpée

80 g de sucre

2 blancs d’oeuf

1 sachet de sucre vanillé

Préparation :

Mélanger le sucre, le sucre vanillé et la noix de coco.

Incorporer les blancs d’oeuf sans les battre. Malaxer. Si le mélange est trop liquide, rajouter de la coco.

Laisser reposer 30 minutes.

Faire des boules en comprimant bien et les déposer sur la plaque pour les cuire.

Avec les doigts, saccager les boules pour donner des formes de rochers pointus.

Cuire 15 à 20 minutes à 175°.

Publicités

Mousse au chocolat

This is LA recette de la mousse au chocolat, c’est celle de Philippe Conticini bien entendu^^. Avec des zestes d’orange ou 4 grains de fleur de sel dessus au moment de déguster c’est magique (pour ceux qui aiment le chocolat…).

Ingrédients :

200 g de chocolat à fondre

60 g de lait entier

130 g de crème fraîche liquide entière

6 blancs d’oeufs

30 g de sucre roux

 

Préparation :

Faire fondre le chocolat au bain-marie.

Pendant ce temps, faire chauffer à feu fort le lait avec la crème fraîche.

Verser sur le chocolat, bien incorporer sans fouetter et laisser refroidir jusqu’à 25°

Monter les blanc en neige avec le sucre dès le départ et bien les serrer (robot à vitesse moyenne et +)

Incorporer les blancs dans le chocolat et mettre au frais une dizaine d’heure, voire pour le lendemain c’est mieux.

moussechoclat-1

Meringue italienne

C’est la meringue qui servira pour la Tarte au citron meringuée, les macarons, les omelettes norvégiennes etc.

meringue-2

Ingrédients :

Les proportions pour la meringue italienne sont toujours :

le poids du sucre = le double du poids des blancs d’oeuf.

le poids de l’eau = 1/3 du poids du sucre

75 g d’eau

250 g de sucre

125 g de blanc d’oeuf (4 blancs)

 

Préparation :

Dans une casserole, mettre l’eau et le sucre. Porter à 117°. Attention à ne pas dépasser 121° !

Pendant que le sirop se fait, commencer à battre les blancs en neige ferme.

(au robot, commencer quand ça commence à bouillir, pas avant).

Verser ensuite en filet le sirop chaud sur les blancs en continuant de fouetter.

Fouetter encore jusqu’au bec d’oiseau pour une meringue ferme et soyeuse.

meringue-1