Borrachitos

La notion de « farine qui rentre » n’a jamais été aussi juste que pour les borrachitos. Il s’agit d’ajouter de la farine jusqu’à l’obtention de la texture parfaite pour la pâte. C’est pourquoi il faut toujours faire toucher la pâte aux enfants, pour qu’ils inscrivent cette sensation dans leur mémoire. La pâte doit être à la fois souple et ferme, on ne doit plus voir l’huile sauf si on la serre.

Mais pas de panique, s’il y a trop de farine, les borrachitos seront seulement plus sablés. 

borr1       borr2.jpg

Ingrédients :

2 verres de sucre (250g)

1 sachet de levure

2 verres d’huile (250g)

1 sucre vanillé

25 cl de vin blanc sec

1 zeste de citron

Farine qui rentre (environ 900g)

Anis en grain

Sucre cristallisé

 

Préparation :

Zester le citron.

Ajouter le sucre, le sucre vanillé et l’huile. Bien mélanger.

Ajouter le vin blanc puis la farine avec la levure. Mélanger.

Séparer la pâte en deux. Dans l’une ajouter l’anis en grain, dans l’autre laisser nature.

Façonner des anneaux et les passer sur une face dans le sucre cristallisé.

Mettre à cuire au four à 175° pour une dizaine de minutes. Ca ne doit pas dorer.

Au robot : ça ne marche pas !

166182_1703451876811_4085772_n.jpg

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s