Turk Borek à la courge

Pour cette recette, on peut remplacer la farce à volonté. Aux légumes avec de la féta, à la viande épicée, aux fruits secs hachés… Bref, de quoi se régaler tout au long de l’année. Pour ce qui est de « huiler » la pâte, j’utilise un vaporisateur et c’est le top, juste un petit coup de « pschit », on étale et le résultat est nickel, pas gras du tout.

Ingrédients :

Feuilles de pâte filo

600 g de courge (à peu près)

200 g de féta

1 oignon

1 échalote

3 gousses d’ail

1 c. à c. de cumin

Sel, poivre

Coriandre fraîche (sinon du persil)

borek-3

Préparation :

Nettoyer la courge et la couper en cubes de 2 cm.

Les mettre dans un plat au four avec l’ail non épluché écrasé à la main, sel, poivre et un filet d’huile d’olive. Cuire 1/2 heure à 180°.

Pendant ce temp, ciseler l’oignon et l’échalote et les faire fondre dans une poêle à couvert et petit feu.

Sortir la courge du four et l’écraser à la fourchette.

Ajouter les oignons et le cumin. Bien mélanger et laisser refroidir.

Ajouter alors la feta emiettée et la coriandre hachée. Bien mélanger.

Sur la plaque du four, mettre deux feuilles de pâte filo qui serviront de papier cuisson.

Rouler les boreks :

Sur le plan de travail, poser à plat, dans le sens de la largeur, une feuille de filo, la badigeonner d’huile et déposer une nouvelle feuille dessus.

Déposer de la farce en bas à 1 cm du bord d’en bas et en laissant 5-6 cm sans rien à droite et a gauche. Ca doit faire en boudin.

Rabattre les cotés droit et gauche. Rouler sur lui même en badigeonnant d’huile au fur et à mesure.

Rouler ensuite le gros cigare en escargot pour le premier. Le déposer au centre de la plaque et ajouter les autres rouleaux, en cercle tout autour.

Mettre au four à 180-200° le temps de griller la pate (environ 30 à 40 minutes).

Publicités

Chili con carne

Ce chili est devenu, depuis de nombreuses années, un grand classique dans ma cuisine. Je ne remercierai jamais assez Marie-Jo qui m’avait passé la recette quand on travaillait ensemble au Moto Club. 

Ingrédients :

300 g de viande hachée

300 g de jarret de boeuf

2 ou 3 poivrons rouges

2 oignons

1 grosse boite de tomates concassées

1 grosse boite d’haricots rouges

Epices à chili (si vous n’en trouvez pas, ceux pour le guacamole marchent très bien)

 

Préparation :

Couper le jarret en petits morceaux puis le faire revenir jusqu’aux sucs. Retirer.

Faire revenir la viande hachée. Retirer.

Pendant ce temps, couper les poivrons en dés, l’ail en rondelles fines et ciseler l’oignon.

Quand les viandes sont retirées, mettre à la place les oignons à blondir.

Ajouter ensuite les rondelles d’ail.

Ajouter la tomate. Donner un bouillon puis ajouter les épices.

Laisser mijoter 15 minutes.

Pendant ce temps, faire revenir rapidement les poivrons. Réserver.

Remettre la viande et laisser mijoter encore 20 minutes.

Ajouter les poivrons. Laisser mijoter encore 15 minutes.

Ajouter les haricots rouges égoutés et laisser mijoter encore 10 minutes.

Tarte aux pommes

Petite tarte aux pommes rapidement faite. C’est une recette moelleuse que nous avons l’habitude de faire à la maison.

Ingrédients :

1 pâte brisée (à foncer)

4 pommes

1 oeuf

20 cl de crème fraîche légère (semi liquide de préférence)

1 sachet de sucre vanillé

1/2 c. à c. de cannelle

tartepommes-1

Préparation :

Préparer une pâte brisée, mettre au frais au moins une heure.

Etaler la pâte puis foncer un cercle à tarte avec la pâte brisée et faire plein de petits trous avec la fourchette.

Eplucher et couper les pommes en tranches fines. Les déposer au fur et à mesure sur la pâte étalée.

Dans un bol, fouetter rapidement l’oeuf avec le sucre vanillé et la cannelle.

Ajouter la crème fraîche et fouetter à nouveau.

Verser la crème sur les pommes, puis mettre au four.

Cuire à 180° pendant 30 à 40 minutes.

Quand elle sort du four, encore chaude, étaler une fine pellicule de confiture à l’abricot pour faire briller.

Olives cassées

Soyons clair, c’est encore un truc de malade qui prend de la place dans la cuisine mais elles sont tellement bonnes ! Une fois que les olives sont en pot, il ne faut pas les déguster avant au moins 1 mois. Elles sont à leur apogée l’année suivante… Pour les « casser » j’utilise un éclat de silex car on a rien fait de mieux depuis…

Ingrédients :

1,5 kg d’olives vertes

2 litres d’eau

60/70 g de gros sel

5 feuilles de laurier

70 g de fenouil (tiges + ombrelles) + des bâtons pour les pots

1 bout d’écorce d’orange séchée

3 tours de moulin à poivre

11225224_10207785605828786_7126788675543914621_n.jpg

Préparation :

Casser les olives avec n’importe quoi sauf un truc métallique. Les jeter immédiatement dans l’eau froide au fur et à mesure pour qu’elles ne noircissent pas.

Mettre ensuite à tremper en changeant l’eau tous les jours pendant 3 semaines !

Au bout des 3 semaines, faire bouillir les 2 litres d’eau, y ajouter le sel, le poivre, l’orange, le fenouil et faire bouillir 10 minutes. Laisser refroidir complètement.

Filtrer puis mettre sur les olives égoutées dans des pots, en ajoutant des bâtons de fenouil.

Tarte à la courge et au comté

Quand l’automne est là, les courges sont de sortie. Il faut en profiter. Cette tarte toute en douceur s’accompagne d’une simple salade.

Ingrédients :

1 pâte feuilletée

1 gros morceau de courge

150 g de comté

1 oeuf

20 cl de crème fraîche liquide

3 échalotes ou 1 gros oignon doux

Graines de courges

Sel, poivre, muscade

tartecourge-2

Préparation :

Nettoyer la courge et la couper en lamelles d’environ 3 mm d’épaisseur.

Les mettre à cuire au four avec un filet d’huile pour 15 à 20 minutes en les retournant à mi-cuisson.

Pendant ce temps, émincer l’oignon en lanières fines et les faire fondre dans une poêle à couvert avec un filet d’huile.

Râper le comté.

Dans un bol, battre l’oeuf entier avec la crème fraîche, le sel, le poivre et la muscade.

Etaler la pâte feuilleté dans un moule à tarte. Faire des petits trous avec la fourchette.

Y déposer par les lamelles de courge, puis répartir par dessus les oignons.

Arroser avec l’oeuf battu à la crème fraîche. Parsemer de comté et déposer quelques graines de courge.

Cuire au four à 180° pendant 30 à 40 minutes.

Tarte au chocolat

Très vite fait et tous les amateurs de chocolat adorent ! Aussi bonne tiède que froide. C’est bien évidement une recette du maître Conticini.

Ingrédients :

1 pâte sucrée avec amandes et zeste de citron

250 g de farine

75 g de sucre glace

75 g d’amandes en poudre grossière

5 g de sel

140 g de beurre

1 zeste de citron

1 oeuf

extrait de vanille liquide

Pour la garniture

170 g chocolat noir

30 g chocolat au lait

150 g lait 1/2 écrémé

150 g crème fraîche liquide entière

1 oeuf entier (50 g)

 

Préparation :

Faire la pâte sucrée :

Mettre dans le bol du robot le sucre, la farine, les amandes mixées et le sel à vitesse 1.

Incorporer le beurre ramolli en parcelle toujours en vitesse 1 jusqu’a sabler.

Ajouter l’oeuf, le zeste et la vanille, rester en vitesse 1 jusqu’à faire une boule.

A la main : sucre + beurre + vanille + zeste puis sabler avec la farine et les amandes et agglomérer avec l’oeuf.

Fraiser, filmer et mettre au frais 1h avant utilisation.

Cuire le fond de tarte à cru sans faire colorer à 180°.

Faire la ganache au chocolat :

Couper le chocolat en morceaux et le faire fondre au bain-marie.

Dans une autre casserole, chauffer le lait avec la crème fraîche.

Incorporer le lait/crème fraîche dans le chocolat fondu en 3 fois avec la spatule pour l’émulsionner doucement. Ne pas fouetter, il ne doit pas y avoir de bulles.

Ajouter l’oeuf battu et bien mélanger.

Verser le chocolat dans le fond de tarte jusqu’en haut (le faire avec le fond de tarte déjà dans le four pour éviter d’en mettre partout…).

Cuire 20 minutes à 140°. (Quand ça fait des petites bulles sur les bords c’est cuit).

Courgettes farcies jambon-brousse

Pour cette recette, l’idéal est de mettre la main sur du lait de chèvre frais et faire sa propre brousse. J’ai la chance d’avoir un producteur sympa pas loin^^. Au pire de la brousse en grande surface fera l’affaire (chèvre ou brebis, mais pas de vache se serait trop fade).

Ingrédients :

6 petites et 1 grosse courgettes

1 petit oeuf

1 gros oignon

4 tranches de jambon cuit

150 g de brousse de chèvre fraîche

1 bouillon cube aux légumes

Chapelure, huile d’olive

Persil

Sel et poivre

 

cougettefarcibrouse-1

Préparation :

Frotter les courgettes sous l’eau sans les éplucher.

Couper les 6 petites en 2 dans le sens de la longueur et vider les graines en creusant pour faire des barquettes, les mettre à dégorger.

Couper l’oignon en tous petits bouts et les mettre à fondre à couvert avec un filet d’huile d’olive.

Couper la grosse courgette en deux, vider les graines et débiter en petits dés. Les ajouter aux oignons et laisser cuire jusqu’à ce que les courgettes soient fondantes.

Pendant de temps, couper le jambon en petits morceaux, et dans un verre d’eau chaude dissoudre le bouillon cube aux légumes.

Quand les courgettes sont cuites, hors du feu, y ajouter le jambon, la brousse, le persil haché, le sel et le poivre. Bien remuer.

Ajouter l’oeuf entier et faire une farce homogène.

Remplir les petites courgettes vidées avec la farce.

Les saupoudrer de chapelure.

Les disposer dans un plat à gratin, verser au fond le bouillon de légumes, ajouter un filet d’huile d’olives sur les courgettes.

Mettre au four à 180° pour 40 minutes.

 

Pour faire soi même de la brousse fraîche :

1 litre de lait de chèvre

1/2 jus de citron

2 pincées de sel

Dans une casserole, mettre le lait et le sel. Porter à ébullition puis hors du feu ajouter le jus de citron d’un seul coup. Laisser reposer, filtrer. Mettre au frais en continuant la filtration jusqu’au lendemain.